« Instants partagés » et regard sur la personne en situation de dépendance

La Fondation a créé l’année dernière un concours photos ouvert aux salariés, familles et résidents. C’est une invitation à être créatif mais aussi à changer de regard sur le vieillissement, le handicap et la maladie.

« Instants partagés » et regard sur la personne en situation de dépendance

L’invitation de la Fondation à changer de regard sur la personne dépendante fait écho à un avis publié récemment par le Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE) sur « les enjeux du vieillissement ». Au-delà des mots qui se veulent choc, l’avis pose bien le sujet : « la fin de la vie et la mort ne concernent pas seulement la médecine et la santé. Il y a aujourd’hui une forme de dénégation collective du vieillissement dans notre société. Dans les conditions actuelles d’organisation du système social et du système de santé, le respect des personnes les plus vulnérables n’apparait plus comme prioritaire. La société a glissé progressivement vers une forme de déni de la finitude de l’homme ».

L’avis du CCNE nous invite à modifier le regard porté sur la vieillesse. Pour contribuer au changement, le CCNE fait plusieurs propositions, comme par exemple : développer une vision positive du grand âge, modifier les normes verbales, renforcer l’éducation des enfants, travailler à des actions culturelles incluant les personnes âgées dépendantes tels que les ateliers intergénérationnels, les résidences d’artistes ou les expositions intramuros.

L’image, « marque de fabrique » de la Fondation

L’iconographie est l’une des richesses de la communication de la Fondation Partage et Vie. Chaque année, de nombreux reportages photos sont réalisés dans les établissements par un pool de photographes spécialisés dans les secteurs médico-social, humanitaire et social. Il en résulte une authenticité et une identité forte. La communication donne à voir d’emblée ceux pour qui la Fondation œuvre et donne une forte dimension humaine qui est la réalité de sa mission.

En montrant les bénéficiaires et les métiers, il s’agit d’aller au-delà des clichés négatifs qui peuvent être associés à la vieillesse ou au handicap. La Fondation choisit une tonalité qui privilégie la lumière, la couleur, le mouvement, l’interaction entre les personnes. L’image est un regard respectueux posé sur la personne fragilisée par l’âge, la maladie ou le handicap.

Le concours photos Instants Partagés

La Fondation a créé en 2017 un concours photos intitulé « Instants Partagés ». Salariés, résidents, familles et proches… tout le monde était invité à dire, en image, ce que lui évoquait le nouveau nom de la Fondation : Partage et Vie. Pour sa première édition, le concours a connu un fort succès. Des photos prises sur le vif ou posées, qui reflètent la vie et le quotidien dans les établissements.

Pour sa 2ème édition, le thème du concours est le « lien entre les générations ». Un jury composé de professionnels de l’image, de salariés et de résidents se réunira afin de choisir cinq photos finalistes. La photo lauréate sera celle ayant recueilli le plus grand nombre de « J’aime » de la part des internautes invités à voter sur la page Facebook de la Fondation au mois de septembre. L’établissement lauréat et les finalistes sont récompensés par un chèque cadeau.