Inauguration de la résidence Galathéa à Saint-Nazaire le 25 septembre 2015.

Inauguration à Saint-Nazaire

En Loire-Atlantique, un nouvel EHPAD de la Fondation vient d’être inauguré en présence de Monsieur le Maire de Saint-Nazaire. L’investissement immobilier pour Galathéa représente près de 9 millions d’euros et l’investissement immobilier un peu plus d’un million d’euros. Le projet a vu le jour notamment grâce au soutien du Conseil départemental de Loire-Atlantique et de l’ARS. Le GMPA et l’ENIM ont contribué par leurs subventions à l’investissement mobilier, ainsi que le Régime Social des Indépendants. Le Secrétaire Général de la Fondation a remercié l’ensemble des partenaires ayant permis la réalisation du projet.

Destinée à accueillir les personnes âgées dépendantes, la résidence a une capacité d’accueil de 80 lits dont deux espaces sécurisés de 14 places pour les personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles cognitifs apparentés. Toutes les chambres ont une surface de 21m2 et sont individuelles. Tous les espaces de la résidence bénéficient de connexions internet.

A la fois proche du centre-ville, d’une zone commerciale,  des transports en commun et des axes routiers, Galathéa est parfaitement implantée dans un quartier calme et « à l’ambiance familiale », comme l’a rappelé Françoise Gauchard-Robin, directrice de l’établissement.

Convivialité et bien-être sont les maîtres-mots de la résidence. Un espace Nominoë a été spécialement aménagé ; il s’agit d’une cuisine-salle à manger qui possède un équipement complet afin que le résident puisse recevoir sa famille et ses amis, « comme chez soi ». Des activités de musique et de chant sont aussi proposées. Un partenariat destiné à promouvoir les échanges a par ailleurs été mis en place avec l’école Diwan. Il s’agit pour l’essentiel d’ateliers pâtisserie, de théâtre ou de jeux. Pour ces derniers, les habitants du quartier sont invités à participer.

La résidence possède en outre un espace Snoëzelen. Un soin particulier a été apporté à l’éclairage naturel des circulations et au lien visuel à conserver avec le jardin. Les matériaux utilisés ont été choisis pour leur sobriété et leur pérennité : béton peint et bardage de bois pour les façades du jardin. Deux jardins aménagés, un chemin de santé bordé d’arbres, et un jardin labellisé par la ligue protectrice des animaux ont vu le jour.