Visuel 1

Cinq films ont été réalisés dans des établissements de la Fondation à l’automne 2018. Leur point commun : montrer des personnes au service d'autres personnes. Chacun met en avant des professionnels au service des plus fragiles.

Nos films – des personnes au service d’autres personnes

L’accompagnant santé

Aux Chantournes (Isère), l’établissement accueille des personnes âgées en situation de handicap. Un accompagnement personnalisé aux rendez-vous extérieurs médicaux ou paramédicaux a été mis en place. L’objectif est de faciliter l’accès aux soins et de favoriser la prévention pour les résidents. Pour cela, un poste d’accompagnant santé a été créé. Il est occupé par une AMP diplômée et dédiée à cette mission. Pour les professionnels de santé, cela permet aussi un meilleur suivi, en lien avec un interlocuteur identifié. Ce projet, a été lauréat du trophée MNH et finaliste des trophées innovation de la Fehap.

Accompagner le grand-âge

À la résidence autonomie du Val des Roses de Dunkerque (Nord), on sait qu’un bon accompagnement passe par la connaissance du résident, qui doit se sentir comme chez lui. Les équipes Les équipes sont présentes quand le résident en a besoin, en le laissant être l’acteur de son projet de vie. Les résidents participent à de nombreuses activités ensemble, en plus des moments de convivialité partagés dans les espaces communs.

Accompagner la rééducation

Dans le cadre d’un dispositif appelé Culture et Santé, le Centre de rééducation André Lalande dans la Creuse propose des ateliers d’expression artistique aux patients de l’établissement. En parallèle du soin, ces ateliers sont des moments de lâcher prise, des moments ludiques. Ils aident les patients à se réapproprier leur corps, à se dépasser, et à se confronter au regard de l’autre. 

Accompagner Alzheimer

Au PASA des Trois Roses d'Épernay (Marne), les soignants assurent une prise en charge non médicamenteuse des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer. C’est un lieu de vie où les professionnels contribuent au maintien des liens sociaux. Les activités organisées permettent de ralentir l’avancée de la maladie (stimulation des capacités motrices, cognitives, sensorielles).

Accompagner à domicile

L'ASAPAD, notre service d’aide à domicile, s’adresse de manière historique aux personnes âgées mais est de plus en plus sollicité par les personnes en situation de handicap. Plusieurs auxiliaires de vie sociale parlent de leur métier : aider, favoriser l’autonomie, soutenir le moral... Elles veillent au bien être de personnes dont elles s'occupent. "Un rayon de soleil dans notre journée" témoigne une bénéficiaire.

Découvrez l’intégralité de nos films ici !