Visuel i

Le Centre Médical de L’Argentière a franchi une étape importante : le 16 décembre, l’ARS a validé son projet d’établissement. Retour sur cette bonne nouvelle.

L’Argentière : top départ de l’ARS

Un projet qui répond aux besoins des patients

La validation du projet par l’ARS constitue une étape essentielle pour la pérennité de l’activité de l’établissement et une « très bonne nouvelle pour les vingt à trente ans à venir », comme l’ont souligné les élus. Au cœur du projet : la réhabilitation du site d’Aveize avec la transformation des places en médico-social et le rapprochement de l’activité neuro-ortho des patients, à Saint-Étienne. Cela représente des investissements de l’ordre de 45 à 50 millions d’euros. La livraison est prévue fin 2024. Le professeur Claude Jeandel et les équipes de l’établissement se sont beaucoup investis pour ce projet.

Le Directeur y a mis toute son énergie. Outre le recrutement de cinq médecins dont quatre MPR (Médecine Physique et de Réadaptation), il peut aussi mettre à son actif un taux d’occupation élevé, puisqu’à ce jour, le chiffre de 60 500 journées a été dépassé. Une belle activité réalisée grâce à la forte implication des équipes et notamment des soignants.

L’Agence Régionale de Santé, en validant ce projet, a récompensé la synergie qui s’est construite entre les élus, la Fondation et les équipes soignantes. « Notre objectif : la médecine est, et reste un art, mais désormais elle s’exercera dans un écrin neuf et fonctionnel. Nous avons un beau défi à relever ! » souligne le directeur du CMA, lors des vœux adressés au personnel, le 9 janvier.

Le CMA, un acteur ancré dans le territoire

Implanté dans la région depuis le 13e siècle, l’établissement est chargé d’histoire : d’abord habitat religieux, puis lieu d’accueil pour personnes âgées, hébergement d’urgence pour les réfugiés, anciens prisonniers de guerre, résistants…À partir de 1947, il est devenu une « unité d’engagement », recevant des malades dont l’état de santé ne nécessitait plus le séjour dans un service aigu mais qui ne pouvaient cependant pas rentrer chez eux.

Aujourd’hui, le Centre Médical de L’Argentière est un établissement de santé incontournable du territoire, soucieux de proposer une offre de soins qui réponde aux besoins des patients. Il est doté de 180 places et lits et 340 collaborateurs y travaillent au quotidien. Le Centre Médical de L’Argentière est renommé, notamment pour ses activités de soins de suite et de réadaptation.