visuel1

Depuis le 11 mai, le déconfinement s’organise. À l’expérience, il est plus complexe que le confinement : celui-ci a été brusque et relativement court alors que le déconfinement va durer.

Pour un déconfinement réussi !

En effet le virus est désormais présent dans notre société. Tant que nous ne sommes pas protégés par un vaccin, nous allons vivre avec des contraintes. Nous devons chercher un équilibre permanent entre la sécurité sanitaire et le retour nécessaire des habitudes de vie dans les établissements. Cela suppose beaucoup de rigueur et beaucoup de souplesse, ce qui n’est pas évident à concilier. Mais pour les résidents, c’est indispensable ! Le déconfinement a créé aussi beaucoup d’attentes de la part des familles de résidents. La fête des mères, la fête des pères, sortir faire le marché… Tout cela fait partie de la vie. Le 7 juin, la fête des mères a pu être organisée dans beaucoup d’établissements et a créé du bonheur pour des proches, conjoints, enfants, petits-enfants.

Chez Partage et Vie, nous organisons les conditions pour que le déconfinement  soit réussi !

  • - Avec des activités qui reprennent par hameau de vie : pour recréer du lien social, les activités se font par hameaux de vie. Dans ce cadre, les résidents peuvent retrouver des interactions en petits groupes sans distanciation physique.
  •  
  • - Avec plus de visites pour les familles : pour que les résidents puissent voir leurs proches le plus souvent possible, les visites sont renforcées. Après un démarrage progressif et beaucoup de pédagogie, nos établissements doivent plus s’ouvrir. Les proches doivent respecter rigoureusement les mesures de protection et nous leur faisons confiance : port du masque, lavage des mains ou utilisation du gel hydro alcoolique. Les visites se font prioritairement en extérieur, et quand la météo n’est pas propice, dans une grande salle. En fonction de la capacité du résident, les visites en chambre sont autorisées et nécessaires pour ceux qui sont alités. Aujourd’hui nous voulons des visites 7 jours sur 7 notamment grâce à des solutions de permanence d’accueil.
  •  

Pas à pas les protocoles pour s’organiser sont faits et les directions territoriales sont en appui des établissements. Ensemble trouvons les moyens les plus adaptés, établissement par établissement pour assurer l’accueil et ouvrir nos établissements à nouveau !

En savoir plus :