Un lycée engagé pour l’hygiène bucco-dentaire des résidents, à Saint-Nazaire

Les personnes âgées en perte d’autonomie ne sont plus toujours en capacité d’assumer seules leurs soins. Les personnels soignants sont  peu  formés  pour  prendre  en  charge  les  pratiques  d’hygiène bucco-dentaire. Pour répondre à cette problématique, l’établissement de Saint-Nazaire a monté un projet d’éducation à la santé en partenariat avec le lycée Sainte Anne.

Un lycée engagé pour l’hygiène bucco-dentaire des résidents, à Saint-Nazaire

La maison de retraite médicalisée Heol à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a inscrit l’hygiène bucco-dentaire comme une priorité de son projet d’établissement. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire des retentissements importants sur la qualité de  vie  au  quotidien  des  personnes  âgées : perte   du   goût,   blessures   des   muqueuses, douleur, repli social... Cela augmente  le  risque  de  dénutrition,  d’ostéoporose  et, indirectement, la perte d’autonomie. Enfin, certaines pathologies peuvent être aggravées ou avoir pour origine une infection dentaire.

Heol travaille tout au long de l’année en partenariat avec le lycée professionnel Sainte Anne, et accueille des élèves préparant un bac professionnel Accompagnement Soins et Services à la Personne. C’est au cours d’échanges avec les professeurs et lycéens qu’est venue l’idée de proposer aux élèves de conduire un projet d’éducation à la santé. 3 élèves de terminale ont eu à proposer une action d’éducation en matière d’hygiène bucco-dentaire, au plus près des recommandations de la Haute Autorité de Santé et en lien avec la formation des Correspondants en Santé Orale dispensées auprès des professionnels de l’établissement.

Les trois élèves du lycée Saint-Anne se sont rapprochées de leurs dentistes respectifs, de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire et de leurs professeurs, afin de récupérer du matériel pédagogique et de connaitre les recommandations  actuelles.

Le projet s’est déroulé en trois temps. Les trois lycéennes ont d’abord rencontré une infirmière de l’établissement, afin de définir les modalités de leur intervention et d’en préciser les objectifs.  Elles ont ensuite échangé avec les résidents, afin de connaitre leurs attentes et de recueillir leurs interrogations. Enfin, Elodie, Chloé et Lucile sont intervenues au sein de l’établissement, en s’appuyant sur  différents supports : vidéos de présentation des gestes à reproduire pour une bonne hygiène bucco-dentaire, mise en pratique avec du matériel adapté (dentiers factices, brosses à prothèses dentaires,…), récapitulatifs imagés sur support plastifié, etc. A la fin de la rencontre, les résidents ont répondu à un quizz.

Le bilan de ce partenariat est extrêmement positif. Les participants ont été ravis de cette intervention, tout comme les trois lycéennes qui sont reparties riches de cette expérience, convaincues de vouloir exercer une profession qui les amènera à échanger avec des personnes âgées.