• 15/02/2019
  • Actualité
  • La vie dans les établissements
  • Le Clos à Froment

Valoriser les producteurs locaux et régaler les résidents

Valoriser les producteurs locaux et régaler les résidents
  1. Accueil
  2. L'Aubade

Les trois établissements de la Manche ont été labellisés « Terroirs de France » : l’Ermitage et le Clos à Froment à Cherbourg-en-Cotentin, et l’Aubade à Flamanville. Les directeurs de ces établissements nous expliquent l’intérêt de ce label.

Des produits locaux qui améliorent le quotidien

Depuis plusieurs mois, les résidents de trois établissements de la Manche dégustent régulièrement du cidre, du jus de pomme et des yaourts locaux, fabriqués à quelques kilomètres de chez eux. Leur prestataire de restauration Restalliance a créé le label « Terroirs de France » pour promouvoir une agriculture locale, respectueuse du métier d’agriculteur et qui favorise un approvisionnement en circuit court.

La labellisation est le fruit d’une démarche collaborative et durable. Vincent Slavic, directeur de deux établissements, indique que Restalliance « prend en charge le contact avec les producteurs, la mise en place du partenariat, la livraison…Pour les résidents comme pour nous, il n’y a pas de coût supplémentaire, et cela nous permet de proposer des produits de meilleure qualité que les produits habituels ».

Un label au service d’une bonne alimentation

L’obtention du label « Terroirs de France » prouve l’engagement et la mobilisation de l’établissement en faveur du bien-être alimentaire des résidents. Claire Baudet, responsable du site de l’Ermitage, rappelle que « l’alimentation est une source de plaisir importante pour nos résidents, et un vecteur de soin. Nous sommes très vigilants à prévenir la dénutrition, c’est pourquoi nous souhaitons proposer toujours plus de qualité ». Pour Vincent Slavic, ce label représente un vrai plus en termes de qualité. Sa démarche est avant tout de « valoriser le goût et l’assiette, être à l’écoute des résidents, respecter les traditions ».

Valérie Cihelka, directrice de L’Aubade, aborde systématiquement l’alimentation dans les CVS. « Les familles apprécient cette démarche qui valorise une alimentation goûteuse, saine et équilibrée, et surtout locale ».

Chaque labellisation donne lieu à la signature d’une charte d’engagement, suivie d’un buffet, auquel les résidents et leurs familles sont conviées. Des animations sont organisées autour des produits locaux.

Un engagement qui va plus loin

L’objectif est de proposer encore davantage de producteurs locaux aux établissements : « Nous sommes en train de voir comment intégrer un troisième producteur, qui fournirait des poissons et crustacés », précise Claire Baudet. « Nous pouvons également être partie prenante dans cette démarche en proposant nous-mêmes des producteurs. Un véritable partenariat se met en place entre les producteurs locaux et les établissements : Nous avons visité la ferme de Bethanie avec certains résidents, pour se rendre compte de la production, aller à la rencontre des travailleurs de l’ESAT…C’était un moment très apprécié par les résidents, mais aussi par le personnel de la ferme : valoriser le produit, recevoir des compliments…Les personnes qui travaillent à la ferme sont des personnes en situation de handicap. On comprend l’intérêt de la valorisation » explique Claire Baudet. « Nous allons également très vite visiter la cidrerie ».