• 09/02/2021
  • Actualité
  • La vie dans les établissements

Vaccination : protégeons-nous, protégeons les autres !

Vaccination : protégeons-nous, protégeons les autres !
  1. Accueil
  2. Siège Administratif

Pr Claude Jeandel, conseiller médical de Partage et Vie, explique pourquoi la vaccination des professionnels contre la Covid-19 est très importante. Pour sauver des vies et pour sauver la vie !

Depuis les premiers jours de janvier, la campagne de vaccination contre la Covid-19 s’organise activement dans les établissements de Partage et Vie, tant pour les résidents que pour les professionnels. La campagne va se poursuivre dans les semaines et mois prochains grâce à la mobilisation de tous, en particulier des médecins et des équipes soignantes.

La vaccination contre la Covid-19, rappelons-le, a pour objectif de faire baisser la mortalité et les formes graves de cette maladie.

A la date du 8 février, plus de 80 % des résidents de nos EHPAD ont été vaccinés et l’on peut considérer que, sous réserve d’une réponse vaccinale identique dans cette population à celle observée dans les études, l’immunité grégaire pourrait être atteinte.

Pour autant, cette immunoprotection de groupe est également conditionnée en milieu collectif par l’immuno-protection acquise par la vaccination des professionnels exerçant à proximité des résidents. A cette même date, 59% des collaborateurs répondant aux critères d’éligibilité actuels (les plus de 50 ans et ceux d’entre-eux présentant des facteurs de risque) ont été vaccinés. Ce taux très satisfaisant doit encore progresser et la couverture vaccinale devra s’étendre dès que possible à l’ensemble des professionnels.

En tant que professionnel qui exerce en EHPAD, en MAS, en FAM, en résidence autonomie, et dans tous les établissements médico-sociaux ou sanitaires, pourquoi se faire vacciner est important ? Lors d’une visio-conférence qui s’est tenue la semaine dernière avec notamment les directeurs d’établissements, les Medco et les IDEC, Pr Claude Jeandel en a redonné les raisons.

Le vaccin contre la Covid-19 permet de :

  • réduire le risque pour les professionnels de développer la maladie. Exerçant en milieu collectif, ils sont à plus haut risque, et ce, quel que soit leur âge et leur état de santé.
  • réduire le risque de transmission auprès des proches familiaux et amicaux fréquentés en dehors du lieu de travail. Les études montrent que les tests PCR positifs concernent tous les âges.
  • réduire le risque de transmission de la maladie aux résidents auprès desquels les professionnels peuvent être en contact. Les personnes très âgées sont particulièrement fragiles et vulnérables à ce virus. Les plus de 85 ans représentent 1% de la population en France, mais ils ont représentés 45% des décès dus à la covid 19 en 2020.
  • le risque de transmission de la maladie aux visiteurs et aux bénévoles. Eux-mêmes étant en contact avec les résidents, ils doivent aussi se faire vacciner.

Pr Claude Jeandel a également rappelé que les vaccins disponibles contre la Covid-19, le Comirnaty (BioNtech/Pfizer) et le Moderna, ont démontré une efficacité de 95% à l’issue de la deuxième dose. Les études ont été réalisées sur d’importants effectifs (plus de 40 000 pour BioNtech et plus de 30 000 pour Moderna). A l’issue de ces études ces deux vaccins ont été autorisés par la Commission européenne après avis de l’Agence européenne des médicaments puis en France par la HAS. La campagne de vaccination en France a fait également l’objet d’un avis du Comité Consultatif National d’Ethique et de recommandations de la Haute Autorité de Santé. Elle s’organise dans le strict respect des règles sanitaires qui encadrent l’utilisation de produits de santé.

La vaccination contre la covid 19 est une démarche pour soi, pour ses proches et pour les autres ! C’est une démarche de solidarité. Elle contribuera, lorsque la couverture vaccinale aura atteint un niveau suffisant, à assouplir les mesures et contraintes en vigueur.

Ensemble, faisons progresser la couverture vaccinale dans tous nos établissements. 


graphique CJ