• 22/04/2021
  • Jacques Bonvoisin

Les Fleurs d'Antan : une association créée par des résidents, pour des résidents

Les Fleurs d'Antan : une association créée par des résidents, pour des résidents
  1. Accueil
  2. Jacques Bonvoisin

L’aventure a commencé en 2019 lors d’un marché de Noël organisé par Laura Gaillard, l’animatrice socio-éducative. Le stand des résidents avait fière allure au milieu des stands d’artisans. C’est d’ailleurs celui qui a réalisé le plus joli bénéfice de la journée !

Sept résidents de l’EHPAD Jacques Bonvoisin à Dieppe ont créé une association « Les Fleurs d’Antan ». L’objectif est de participer à l’organisation d’animations dans l’EHPAD.

L’aventure a commencé en 2019 lors d’un marché de Noël organisé par Laura Gaillard, l’animatrice socio-éducative. Le stand des résidents avait fière allure au milieu des stands d’artisans. C’est d’ailleurs celui qui a réalisé le plus joli bénéfice de la journée !

Mais que faire de l’argent gagné ? L’établissement ne souhaitait pas en être dépositaire : les objets vendus avaient été réalisés par les résidents eux-mêmes. La création d’une association s’est imposée, avec M. Nigaud à sa tête, comme Président volontaire. Ce dernier a écrit les statuts et influencé le choix du nom de l’association. Il est décédé depuis mais son idée continue de vivre à travers l’association qui est désormais inscrite en Préfecture.

Une Assemblée Générale extraordinaire a décidé du bureau. Certains résidents préféraient participer en tant que bénévoles, d’autres acceptaient volontiers le rôle de président, secrétaire, trésorier…

«  Monsieur Nigaud, aujourd’hui décédé, avait lancé l’idée des « Fleurs d’Antan ». Nous avons mis en place l’association à son décès et gardé ce nom pour lui rendre hommage. » Explique Madame Leautey, trésorière de l’association.

photo2  

Vous souvenez-vous de la photo « coup de cœur » 2019 du concours photo Instants Partagés ? Les 500€ venus la récompenser ont été cédé à l’Association comme coup de pouce au démarrage de leur activité.

Le statut associatif permet aux résidents de collecter eux-mêmes l’argent des objets et décorations réalisés afin de mettre en place des projets qui leur tiennent à cœur avec les fonds récoltés. « Ils peuvent par exemple offrir un spectacle aux autres résidents, co-financer avec nous l’organisation d’un événement ou encore organiser des repas thématiques. Pour eux, c’est l’occasion de se sentir impliqués dans la vie de l’EHPAD, de donner leur point de vue, d’être à l’initiative de projets. Ils sont vraiment acteurs du lieu de vie et bénéficient d’un rôle social dans l’EHPAD. Ils en sont très fiers ! » Témoigne Laura Gaillard, animatrice socio-éducative à Jacques Bonvoisin.

Dans le cadre de renouvellement d’équipements qui n’ont plus de valeur nette comptable, l’établissement a cédé à l’association du matériel que les résidents peuvent revendre sur le bon coin ou sur des sites locaux. Ce fut le cas de 4 micro-ondes. Cela a permis de financer des ateliers internet !

L’association a prévu, lorsque la situation sanitaire le permettra, des activités telles que l’organisation d’une journée pêche, une sortie au zoo et un spectacle musical dans l’établissement.

photo3  photo3(1)