• 27/04/2021
  • Actualité
  • Partenaires
  • CLIC du Douaisis

L’expérimentation SARA : maintenir une relation de qualité entre aidant et aidé.

L’expérimentation SARA : maintenir une relation de qualité entre aidant et aidé.
  1. Accueil
  2. CLIC du Douaisis

Malakoff Humanis et la Fondation Partage et Vie expérimentent un service de conseillers spécialisés dans l’aide à la relation aidant(s)-aidé. L’expérimentation est menée sur le territoire du Douaisis à compter d’avril 2021 pour une durée d’un an.

Cette relation peut être com­plexe tant pour l’aidant que pour l’aidé. Les aidants sont en première ligne du maintien au domicile des personnes en perte d’autonomie : qualité de vie modifiée, charge mentale, stress parfois difficile à gérer. Parfois la personne accompagnée, ne veut pas être une charge pour son en­tourage et peut avoir des difficultés à accepter la maladie. Pour certains la situation d’aide peut conduire à l’épuisement de l’aidant.

Dans le cadre des innovations sociales développées par la direction de l’action sociale « retraite complémentaire » du groupe Malakoff-Humanis, le projet SARA (Service d’Accompagnement de la Relation d’Aide) expérimente un dispositif de conseillers spécialisés dans l’accompagnement du binôme aidant(s)-aidé en partenariat avec des opérateurs nationaux comme Partage et Vie.

En identifiant les besoins, les habitudes de vie et les difficultés de chacun et en proposant des solutions, les conseillers « SARA » viennent en appui pour soulager l’aidant et aider la personne âgée à domicile le plus longtemps possible. Chaque binôme a un conseiller référent pour le soutenir et l’orienter vers une structure adaptée : accueil de jour, hébergement temporaire par exemple. Il aide à construire ou reconstruire un juste équilibre dans leur relation. Ce dispositif permet d’instaurer un lien de confiance, d’aider le binôme à se projeter, de l’épauler dans ses prises de décisions, et d’accompagner la mise en œuvre d’un « plan de vie personnel ».

Le Douaisis, territoire d’expérimentation

Une première phase d’expérimentation a été menée lors du premier confinement sanitaire. Les premières conclusions sont encourageantes. Les usagers et les professionnels ont mis en évidence la réduction de la charge mentale des aidants, l’acceptation de l’aide ainsi que les changements dans les habitudes.

Partage et Vie va participer à la deuxième phase d’expérimentation compte tenu de sa forte implantation sur le territoire du Douaisis (établissements, services et plateforme de répit). Elle sera portée par le CLIC- relais autonomie du Douaisis. Isabelle VOGELEER, Responsable de l’établissement, et quatre collaboratrices, Morgane LANCIEN, Manon MOURIKS, Brigitte SMIEGIELSKI du CLIC, et Christelle LEPORCQ de la PFR  se sont inscrites dans le dispositif. Elles ont bénéficié d’une formation pour devenir des conseillères SARA et sont opérationnelles depuis le 17 mars 2021.

Photos-équipe-SARA 

« L’intérêt d’expérimenter ce partenariat pour le CLIC est de s’inscrire dans une démarche d’innovation en accompagnant les binômes aidants /aidés quelque peu malmenés par la crise sanitaire. Le but étant d’améliorer la qualité de vie de l’aidant/aidé en lien avec son territoire et ses acteurs ». Isabelle VOGELEER

Contact : morgane.lancien@fondationpartageetvie.org


D'autres actualités sur le même sujet