• 20/06/2022
  • Actualité
  • Actions innovantes

Pose de la première pierre de la plateforme de services seniors de demain à Auberchicourt (Nord)

Pose de la première pierre de la plateforme de services seniors de demain à Auberchicourt (Nord)
  1. Accueil
  2. Siège Administratif

La pose de première pierre de la nouvelle plateforme de services seniors gérée par la Fondation Partage et Vie aura lieu le 22 juin 2022 à 16h à Auberchicourt. Réalisé en collaboration avec le bailleur social Maisons & Cités, et conçu comme un véritable campus de vie, le projet prévoit un EHPAD, une résidence autonomie, une micro-crèche, une épicerie solidaire et une conciergerie. L'événement se tiendra notamment en présence du président du conseil départemental du Nord, du représentant de l’ARS et du directeur général de la Fondation Partage et Vie.

Imaginer des services pour seniors « nouvelle génération »  afin de répondre toujours mieux aux besoins

Ce projet a vu le jour dans le cadre de la restructuration de deux établissements de Partage et Vie, l’EHPAD Le Château à Écaillon et la résidence autonomie La Sérénité à Aniche. Il est le fruit de la réflexion des équipes, soucieuses d’imaginer des services pour seniors « nouvelle génération ».

Pour Sylvia Lagana, directrice territoriale Hauts-de-France de Partage et Vie : « Prendre soin des personnes âgées aujourd’hui, c’est être en mesure de leur offrir un accompagnement global qui prend en compte leur environnement, leur entourage, les besoins liés à l’évolution de leur état de santé, leur souhait de rester autonomes, acteurs de leur parcours, et de participer à la vie de la cité. C’est aussi travailler en collaboration avec toutes les parties prenantes du secteur, conjuguer les compétences pour proposer une offre diversifiée et pérenne, et contribuer au dynamisme du territoire. »

C’est ainsi qu’est né le projet d’un campus de vie, comprenant un EHPAD et une résidence autonomie, gérés par la Fondation Partage et Vie, une micro-crèche, gérée par la SAS Petits Loups, ainsi qu’une épicerie solidaire et une conciergerie, qui feront l’objet de partenariats associatifs.

La maîtrise d’ouvrage sera assurée par Maisons & Cités, SA HLM, qui sera le propriétaire des murs. Le parc de Maisons et Cité compte environ 64 000 logements, dont plusieurs établissements médico-sociaux. Le lauréat du concours de maîtrise d’œuvre, désigné en décembre dernier est le cabinet d’architecture bordelais TLR Architecture, auquel se sont jointes de plusieurs compétences techniques et d’ingénierie.

Le terrain retenu est situé à Auberchicourt, dans la Cité des Cinquante, au cœur d’un programme d’aménagement d’envergure mené par Maisons & Cités. D’une superficie de plus 15 000 m², il est adapté pour le développement d’un projet ambitieux. Il bénéficie de la proximité du bourg et de ses commerces ainsi que d’une bonne desserte routière et de transports en commun. Le démarrage des travaux est prévu pour septembre 2022. Le chantier devrait durer 24 mois. Le coût est estimé à 20 millions d’euros.

 

Une plateforme de services ouverte sur la cité

L’ensemble du projet est imaginé pour favoriser le maintien de l’autonomie des habitants, l’ouverture sur l’extérieur, les liens intergénérationnels.

« L’EHPAD portera le nom de « Domaine d’Aubert » et la résidence autonomie, « La Verrerie », en référence à l’histoire locale, explique Dorothée Mignolet, directrice à Écaillon qui prendra la direction de la future structure. La résidence autonomie comportera 42 logements, dont 26 studios, en résidence collective et 16 logements individuels en pavillons. L’EHPAD proposera 85 places d’accueil en hébergement permanent. Un soin particulier sera accordé à l’aménagement intérieur, dans une logique domiciliaire : chambres individuelles spacieuses et lumineuses, salons cosy permettant de recevoir les proches, organisation en petites unités de vie à taille humaine. Les espaces communs chaleureux inviteront à la convivialité. Ils seront ouverts aux habitants de la commune. Les seniors pourront venir participer aux animations. Un accompagnement sur mesure et évolutif est prévu : une unité sera dédiée aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer et une autre aux personnes handicapées vieillissantes. Un pôle d’activités et de soins adaptés pourra accueillir en journée des résidents atteints de troubles cognitifs débutants. »

Des équipements domotiques (serrures électroniques, éclairage circadien dans les unités Alzheimer, espace immersif et sensoriel, etc.) faciliteront les interventions des professionnels tout en agrémentant le quotidien des habitants. Des liens forts seront tissés entre l’EHPAD et la résidence autonomie, dont la présence sur le même site permettra d’offrir un accompagnement adapté, et ce quelle que soit la nature des difficultés rencontrées (sociales, santé, etc.). Des ateliers de prévention de la perte d’autonomie seront également organisés.

La SAS Le Petit Loup viendra s’implanter sur le site, dans des locaux dédiés. Cette micro-crèche pourra accueillir notamment les enfants des salariés de Partage et Vie. Elle participera au maintien des liens intergénérationnels. Les résidents pourront bénéficier de certaines activités en commun. Il est également prévu sur le site une épicerie solidaire avec une conciergerie qui profiteront aux habitants de l’EHPAD de la résidence autonomie, aux salariés, mais aussi aux habitants de la commune. Un ensemble résidentiel et pavillonnaire verra le jour prochainement à proximité ce campus de vie, contribuant au dynamisme du site.

« Nous sommes heureux de voir prendre corps ce projet, déclare Sylvia Lagana. Il remplit les objectifs que nous nous sommes fixés d’imaginer un concept innovant correspondant aux besoins de la population, de créer un lieu de vie attractif, de répondre aux problématiques liées à l’évolution de la dépendance, de s’inscrire dans le projet stratégique de la Fondation qui entend diversifier l’offre dans une logique de parcours. Nous souhaitons remercier les partenaires qui rendent possible ce projet grâce à leur soutien financier : le Département du Nord, l’ARS Hauts-de-France, la CARSAT Hauts-de-France, Action Logement, la Banque des Territoires, France Relance. Leur engagement dans la recherche de solutions pour faire face au défi du grand âge est sans faille. »